Artois Formation Professionnelle

Formation des membres du CHSCT
Entreprise de plus de 300 Salariés

chsct.jpeg

Formation réalisée par une organisme agréé.

Objectif de la formation

Maîtriser le rôle, les missions et le fonctionnement du CHSCT
Connaître les bases de la prévention et de l’évaluation des risques.
Disposer d’outils de travail pour être un partenaire constructif en hygiène et sécurité.
Maîtriser les techniques de base de communication.
Développer et promouvoir une culture de prévention.
Adopter une stratégie et une globalité des démarches de prévention.

Public concerné

Toute personne participant au CHSCT.

Pré-requis

Être membres élus du CHSCT.

Moyens pédagogiques

Aide mémoire stagiaires en CD et Support audiovisuel

Modalités Pédagogiques et techniques:

Exposés théoriques.
Exercices et discussion autour de cas réels.
Visite d’entreprise (formation en intra-entreprise).

Moyens d'encadrement :

Les formateurs sont expérimentés en pédagogie et dispose d'une grande expérience du terrain.

Contenu de la formation

Première journée

L’organisation de la prévention au plan national
Législation relative au CHSCT
Les pouvoirs et prérogatives de CHSCT et de ses membres
Le positionnement du membre élu dans l’entreprise :

Savoir agir


la responsabilité en matière de prévention

Responsabilité du CHSCT, du chef d'établissement, du service sécurité, du médecin du travail ...

Réflexion sur la sécurité, la santé et la prévention au travail
La stratégie de prévention dans l'entreprise
Les acteurs de la prévention

Interne et externe

Les accidents du travail
Deuxième journée

Le phénomène accidentel :
Les accidents avec ou sans arrêt, les maladies professionnelles, les accidents de trajet, les premiers soins, les incidents et accidents matériels, l’organisation des premiers soins

Les risques dans l’entreprise et leur prévention :
Incendie, manutention, circulation, machines, électriques, les entreprises extérieures, risque chimique, risque biologique...

L’approche des conditions de travail :
Ambiance sonore, lumineuse thermique, physique et notions d’ergonomie
La pénibilité au travail, fonctionnement et démarche

L’évaluation et le traitement des risques :
Principes et documents de l’évaluation des risques, les actions déjà menées, le document unique, les inspections et actions du CHSCT, mise en situation sur site

Les risques psychosociaux
Être capable d’intégrer dans sa pratique professionnelle et ses actions de terrain les risques psychosociaux, utiliser les notions de base nécessaires à la compréhension de ces différents types de risques. Appréhender les démarches, les approches et les outils de dépistage, d’évaluation et de prévention en usage.

Troisème journée

L’incident :
L’enquête du CHSCT, l’analyse du fait par la méthode de l’arbre des causes, ou toute autre méthode utilisée par l’entreprise

Les moyens de fonctionnement du CHSCT :
L’accès à l’information, le positionnement de chacun

Quatrième journée

Savoir communiquer :
Expression orale, expression écrite, comportement, informer, argumenter, expliquer...

Le travail en équipe :
Méthode de résolution de problème, animer, planifier, co-élaborer, prendre sa place dans l’action, promouvoir la prévention dans son entreprise

Cinquième journée

Analyse du poste de travail :
Étude de cas concrèt, visite d’atelier... Conclusion bilan de l’action.

Définition, l’aspect humain, financier et social

Donner les principes généraux de la prévention à appliquer au cours d’une OPÉRATION d’ORDRE ÉLECTRIQUE (analyse des risques, CONSIGNATION, MISE HORS TENSION, MISE HORS DE PORTÉE, équipements de protection, etc.).
Analyser une situation vis-à-vis du risque électrique et prévoir les mesures de protection adaptées.

Citer les équipements de protection collective (barrière, ÉCRAN, banderole, etc.).
Identifier, vérifier et utiliser les matériels et équipements de protection (outillage isolé, VAT, etc.).

Citer les moyens de protection individuelle et leurs fonctions.
Identifier, vérifier et utiliser les EPI appropriés.

Énoncer les risques liés à l’utilisation et à la manipulation des matériels et outillages utilisés spécifiques aux OPERATIONS.
Identifier, vérifier et utiliser le matériel et l’outillage appropriés.
Identifier les OUVRAGES ou les INSTALLATIONS et les ZONES D’ENVIRONNEMENT objet des OPERATIONS (DOMAINE DE TENSION, ZONE D’ENVIRONNEMENT, locaux réservés, etc.)

Décrire les opérations de la CONSIGNATION et les documents associés.
Réaliser des CONSIGNATIONS sur différents types d’OUVRAGES ou d’INSTALLATIONS.

Lister les mesures de prévention à observer lors d’une OPÉRATION.
Organiser, délimiter et signaler la ZONE DE TRAVAIL.
Éliminer un risque de présence tension dans la ZONE DE VOISINAGE RENFORCE.

Expliquer les principes d’induction et de couplage capacitif et les risques associés.
Mettre en oeuvre les principes de la mise en équipotentialité.

Décrire la conduite à tenir en cas d’accident corporel conformément à l’Article 13.

Décrire la conduite à tenir en cas d’incendie dans un ENVIRONNEMENT électrique conformément à l’Article 13.
Appliquer les procédures et consignes en cas d’accident corporel ou d’incendie dans un ENVIRONNEMENT électrique.
Analyser les risques pour une situation donnée et correspondant à l’HABILITATION visée.

Validation de la formation

Une épreuve théorique constituée de plusieurs questions destinées à évaluer les savoirs.

Une épreuve pratique, durant laquelle le candidat doit exécuter les tâches indiquées à l’aide du matériel, de l’outillage et de l’équipement nécessaires, destinée à évaluer les savoir-faire.
Pour valider le cursus de formation, il convient de réussir les tests théoriques et pratiques.
Si ces critères ne sont pas atteints, l’évaluateur émet un avis défavorable.

Recyclage à 3 ans

Sanction de la formation

A l’issue de l’application pratique, un avis et un titre d’habilitation sont adressés à l’employeur

MAJ: 20/12/2016

Durée de la formation

35H

Nombre de participant

10

De 1 à 10 participants